LA MÒSSA (PACA, France)

Chœur fondant aux herbes du maquis

> Samedi 13 juillet à 19h au Jardin des Traverses
En partenariat avec Le Jardin des Traverses

La Mòssa est un mouvement perpétuel, un tourbillon polyphonique et percussif.

Dans cette histoire de mouvement perpétuel qu’est La Mòssa, il y a un c(h)oeur de quatre artistes bien décidées à mêler leurs timbres et leurs percussions en secouant quelques stéréotypes. Abreuvées à la source de répertoires traditionnels pour polir un bijou de premier album, elles nous offrent aujourd’hui un nouveau plongeon. En créant un set de compositions bien ancrées dans le présent, ces quatres femmes bouleversent avec plus d’âpreté l’apparente naïveté de rythmiques et de mélodies venues de traditions séculaires.

La Mòssa monte encore en puissance dans ses interactions avec les sons et les sens des mots. Pour ce répertoire majoritairement composé par ses bons soins, le groupe pose une nouvelle empreinte sur son histoire… Chaque membre du groupe participe à cette grande agape musicale, toute à la fois subtile, fiévreuse et engagée. On y trouve des goûts venus de terres de métissages: l’Italie méridionale comme terreau originel, La Réunion et ses mots bonbons-piments, l’Espagne poétisée par Garcia Lorca, l’Occitanie forte en gueule… Trois reprises se mêlent à ce nouveau set ; des réinterprétations hybrides venues de Suède, du Venezuela et des Pouilles.

Emmanuelle Ader, Sara Giommetti, Aude Marchand et Lilia Ruocco : quatres têtes bien pleines décidées à s’affranchir des codes du genre en puisant dans leur liberté autant que dans leurs influences respectives. À la recherche de sonorités plus rugueuses, elles convoquent avec force les percussions qui deviennent une sixième voix et ajoutent de la matière.

Entre l’automne 2022 et l’été 2023, c’est une toute nouvelle galaxie qui enrichit cette période déjà fertile pour La Mòssa. L’aura du groupe dépasse encore plus le champ des musiques traditionnelles et s’ancre plus largement dans celui de la création contemporaine, en ajoutant l’image à leur puissance évocatrice. On trouve notamment une participation importante à la BO du nouveau film de Kim Chapiron, mais aussi la création d’un clip avec Armel Hostiou (Fantazio, Babx, BertandBelin…) et de vidéos live réalisées par le réalisateur sans frontière Vincent Moon (La Blogothèque, Les Concerts à Emporter et des captations de folklores sacrés du monde entier).

∙∙• ❦ Distribution
Emmanuelle ADER :chant et percussion
✦  Sara GIOMMETTI : chant et percussion
Aude MARCHAND : chant et percussion
Lilia RUOCCO : chant et percussion
Charles MATHIEU : son
 

MENTIONS OBLIGATOIRES

Production : la Curieuse
Soutiens : Supports : Centre Culturel de Chaillol (05), La Garance – Scène Nationale de Cavaillon (84), Le K’Fé Quoi – Forcalquier (04),  Bouillon Cube / La Grange – Causse de la Selle (34), Le  Phare à Lucioles / Le M![lieu] – Sault (84)

© Text : Amaury Rullière
© Photo : Marc Ginot

∙∙• ❦ + d’infos

Pour se rendre au :

Jardin des Traverses18ème arrondissement